Conférence de Fidji

> Conférence de Fidji


10e Conférence Ministérielle ACP Spéciale sur le Sucre

 

Du 30 avril au 4 mai s’est tenue la 10ème Conférence Ministérielle ACP Spéciale sur le Sucre aux îles Fidji. La Chambre et le Syndicat des Sucres y avaient délégué quatre participants, notamment le Secrétaire Général, J. Kwok, le délégué général à l’étranger, M. Roy, le représentant à Bruxelles, G. Govinden et le Officer for Legal land International Affairs, L. Law.

 

Les travaux ont surtout porté sur l'offre de l'Union Européenne en date du 4 avril 2007 et les nombreuses zones d'ombre qu'il convient d'éclaircir. Cette offre propose en effet l'accès libre de quota ou de droits de douane au marché de l'UE pour les produits en provenance de tous les pays ACP, sauf l'Afrique du Sud. Cet accès serait opérationnel dans le cadre de Accords de Partenariat Economique (APE) dès le 1er janvier 2008, sinon au plus tard, immédiatement après la conclusion d'un tel accord, et des arrangements transitoires sont proposés pour le sucre ainsi que pour le riz. 

 

Le Ministre Boolell, porte-parole des ACP sur les questions sucre, a réitéré l’inadéquation de cette offre avec les provisions de l’article 36.4 de l'Accord de Cotonou ainsi que la solidarité des pays ACP face aux conséquences de la réforme du régime sucre de l’UE.

 

Lire

1.Communiqué de Fidji sur le sucre

2. EU market access offer in Economic Partnership Agreements [4/4/07]

3. Economic Partnership Agreements (EPAs): Questions [1/3/07]