Budget National 2007/2008

> Budget National 2007/2008


 

Le Budget National 2007/2008 a été présenté par le ministre des Finances le 15 juin 2007.

 

Concernant le secteur sucrier, la Chambre d’Agriculture note avec satisfaction le rappel du ministre de la nécessité de dégager un consensus sur les conditions de mise en route de la réforme de l’industrie sucrière.  Il réaffirme également que le plan d’adaptation stratégique demeure un plan viable qui a obtenu le soutien de l’Union Européenne et qui a permis au gouvernement d’œuvrer davantage afin d’obtenir un financement accru en terme de mesures d’accompagnement. L’importance du soutien global provenant de l’UE est confirmée dans l’exercice d’équilibrage des recettes et des dépenses de l’Etat.

 

Dans le discours du Budget, on peut aussi signaler l’effort fait afin de permettre aux planteurs et employés de l’industrie sucrière de participer au capital de l’ensemble des activités de l’industrie.  Cette démarche d’ouverture du capital a déjà été mentionnée dans le plan d’adaptation stratégique et la Chambre suivra donc avec attention la mise en œuvre de cette ouverture et les modalités rattachées.

 

Enfin, la Chambre avait déjà formulé ses recommandations sur les simplifications de calcul et de procédures à apporter à l’imposition fiscale des petits planteurs.  Elle espère que la méthode d’imposition ‘presumptive’, ç’est à dire, par anticipation justifiable des profits nets, qui sera finalement adoptée aura le caractère opérationnel attendu.